3ème Baromètre Testntrust des faux avis de consommateurs:

3ème Baromètre Testntrust des faux avis de consommateurs:

 

Pour la troisième année consécutive, Testntrust, premier comparateur de satisfaction client, publie son Baromètre sur « les faux avis de consommateurs » réalisé par Easypanel
Les consommateurs de plus en plus frileux face aux avis en ligne ?
Petite synthèse :
  • Près de 9 français sur 10 consultent les avis conso sur Internet.
  • 89% de français les jugent « utiles » ou « très utiles », un résultat en baisse comparé à 2010 (93%) et 2011 (91%).
  • une moindre proportion les trouve « fiables » ou « très fiables » : 81% en 2012 (vs 89% et 86% en 2010 et 2011).
La défiance s’installe !
Une défiance clairement exprimée et confirmée par un résultat, qui lui, reste stable : 75 % des français pensent que parmi les avis de consommateurs, certains sont faux !

Nous formons l’espoir avec la 3ème édition de cette étude, que les professionnels prennent conscience de l’enjeu de la défiance du consommateur Frédéric Hougard, Testntrust,

 Les consommateurs se fient principalement aux éléments suivants :
  • La présence de commentaires positifs et négatifs : 58 %
  • La bonne rédaction de l’avis : 44%
  • La preuve que l’auteur a fait l’expérience de ce qu’il juge : 36 ù
  • La présence de réponses engendrées par des questions précises (type questionnaire) : 31%
  • Le nombre d’avis que l’auteur a déjà publié : 29%
Un certain recul, lorsqu’on leur demande qui sont les auteurs des faux avis ? », ils répondent :
  • Le professionnel concerné ou ses employés à 60 %
  • Les concurrents de la marque ou du site pour 48%
  • Des prestataires payés par la marque ou le site à 42%
Par ailleurs, d’après les français, les faux avis se trouverait dans l’ordre sur :
  • Les sites d’hôtels et de restaurants
  • Les forums de discussion
  • Les sites d’avis consommateurs
  • Les sites de commerce électronique
  • Les sites de voyages
  • Les réseaux sociaux
  • Les sites de marque
Pour la première fois, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, gros pourvoyeur d’avis, prend la tête de ce classement avec 17% (contre 11% en 2010 et 13% en 2011).
Nouveautés 2012 : les pratiques de publication d’avis
  • 45% des français n’ont publié aucun avis consommateurs
  • 12% un seul avis
  • 30% entre 2 et 5
  • 8% entre 6 et 10 et 5% plus de 10 avis publiés
Lire la totalité du communiqué de presse de cette étude en cliquant ICI

 

1 Avis

Pingbacks

  1. […] (la méfiance envers les avis des consommateurs s’installe d’ailleurs voir ce billet) ou encore les pourriels frauduleux de type hameçonnage (phishing) qui cherchent à vous faire […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.