La France, championne d’Europe des avis sur Internet !

La France, championne d’Europe des avis sur Internet !

En 2011, les 45 millions d’internautes que compte la France ont publié 1,1 million de recommandations, selon , le moteur de recherche Nomao.
Les Français sont les champions d’Europe comme le montre le tableau ci-contre.

La part des consommateurs qui jugent ces commentaires peu fiables est aussi en augmentation

La chasse aux avis bidon…

Mais qu’ils soient élogieux ou très mauvais, quel crédit apporter à ces avis laissés sur les sites marchands? 
La part des consommateurs qui jugent ces commentaires peu ou pas fiables du tout est en dangereuse augmentation», constate Frédéric Hougard, président-fondateur du comparateur de satisfaction Testntrust,
Il a saisi l’Association française de normalisation (Afnor) afin d’engager une lutte contre les avis bidon.
Des travaux de réflexion – réunissant des organismes et entreprises volontaires – ont d’ailleurs débuté en janvier et doivent déboucher sur la mise en place d’une norme «au dernier trimestre de 2012».
S’il reconnaît qu’il est difficile de légiférer dans le domaine d’Internet, comme le montre le bilan mitigé de l’Hadopi face au téléchargement illégal, Frédéric Hougard est confiant. «Nous avons mené une étude qui montre que 69% des Français plébiscitent cette démarche

La solution, plutôt que de créer une nouvelle norme, serait d’en finir avec l’anonymat des avis et de vérifier leur véracité avant de les publier, selon Jean-Pierre Nadir, président du site Easyvoyage.

Christian Barbaray
Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients. Me contacter

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.