La Société Générale : 2011 une vraie relation client multicanal

La Société Générale : 2011 une vraie relation client multicanal

La Société Générale a pris acte de la croissance du poids du numérique dans sa relation avec ses clients.

Les connexions mobiles dépasseront les connexions fixes d’ici peu : Erik Songeur, directeur du multicanal de la banque.

Une nouvelle relation numérique !

Les chiffres du multi canal à la Société Générale pour  2011 :

·         79% des contacts entrants numérique.
·         50 % de la clientèle identifiée par un profil numérique
·         les agences ne représentent plus que 12% des contacts
·         le téléphone plus que 9%.
·         un million de visiteurs par jour sur le site web
·         800 000 utilisateurs par mois de l’application pour Android/iOS.
·         24 millions de connexions mensuelles sur le site web (+11% en un an),
·         plus de 9 millions de connexions mensuelles via un mobile (+200% en 4 mois).

La Société Générale a développé une application pour Android et iOS qui intègre peu ou prou les services que l’on trouve également sur le site web de la banque, parfois en mode simplifié pour s’adapter à l’ergonomie limitée de ces outils mobiles.
La sécurité reste la préoccupation majeure des clients utilisant ce genre de services. Face à un vol de smartphone, la banque est capable de désactiver à distance l’application.
Pour contacter son conseiller, la Société Générale préfère éviter l’e-mail ordinaire et propose donc une messagerie sécurisée aussi bien sur son web que sur son application mobile.
Christian BARBARAY https://www.init-marketing.fr/

———————————————————————————————–
Christian Barbaray
Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients. Me contacter

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.