Vos questionnaires de satisfaction sont obèses !

Vos questionnaires de satisfaction sont obèses !
Obes 1

Nous avons retraité les réponses d’une enquête d’opinion interne réalisée par un grand cabinet Conseil pour un de ses clients sur des questionnaires de satisfaction menée auprès des collaborateurs.

Nous avons utilisé les analyses Bayésiennes, l’objectif étant de mieux comprendre les véritables leviers de l’engagement et la motivation des équipes.

Ce questionnaire était composé de 59 questions au total.

8 questions expliquent près de la moitié de la motivation des collaborateurs !

Bayésia nous apprend ainsi  que :analyse_bayesienne-300x271

  • 8 critères «expliquent» 44 % de l’engagement des collaborateurs (groupe 1)
  •  7 critères «expliquent» 28 % de l’engagement des collaborateurs (groupe 2)
  •  8 critères «expliquent» 10 % de l’engagement des collaborateurs (groupe 3)
  • 12 critères «n’expliquent que» 11 % de l’engagement des collaborateurs (groupe 4)
  •  24 critères «n’expliquent que» 7  % de l’engagement des collaborateurs (groupe 5)

Avec 23 critères (groupes 1 + 2 + 3) sur les 59 on explique 82 % de l’engagement des équipes.

Les analyses Bayésienne prennent en compte l’inter-corrélation des critères entre eux et leur dynamique d’influence réciproques.

Bayésia isole ainsi les critères qui influencent les autres opinions, de ceux qui sont influencés et subissent les sentiments et les opinions des critères « maitres »

En n’investissant « que » sur 15 critères, on fait bouger les trois quart de la motivation des équipes !

Les résultats sont confidentiels, d’où le caractère très frustrant de ce papier qui ne peux vous révéler quels sont ces 15 critères (et les 8 maîtres) !

Nous utilisons les analyses Bayésiennes  depuis des années (2002 de mémoire) en les appliquant à des questionnaires de satisfaction ou de fidélité clients.

Nous les avons « utilisées / détournées » pour le compte d’une grande enseigne de la grande distribution en reprenant les données d’un questionnaire de Satisfaction réalisée par un grand Institut. Nous avons repris toutes les données en demandant aux analyses Bayésiennes de nous isoler les 20 % de critères qui expliquent 80 % de la variance de « l’image prix ».

Nous avons pu isoler moins d’une quinzaine de critères «leviers» au sein de questionnaires de satisfaction de plus de cents questions.

Les analyses Bayésiennes fonctionnent très bien dans les études Marketing et dans les études d’opinion interne !

Donnez-nous une variable cible, nous vous dirons quelles sont les autres variables qui la construisent !

Pour lire les autres billets sur les analyses Bayésiennes, cliquez la 

Christian BARBARAY http://www.init-marketing.fr

Imprimer cet article

Ce blog est animé par Christian BARBARAY, PDG fondateur de la société INIT, Institut d’études marketing, Expert en Relation Client, créé en 1995 (30 personnes – 4,5 M € de CA). INIT est le premier spécialiste français de l’écoute client : Études satisfaction & fidélité - Études à chaud et Feedback client - Impact économique de l’Expérience client - Retraitement d’enquêtes et de données existantes pour mieux les valoriser.

Pour un premier contact, cliquez ici

Ce blog est animé par Christian BARBARAY, PDG fondateur de la société INIT, Institut d’études marketing, Expert en Relation Client, créé en 1995 (30 personnes – 4,5 M € de CA). INIT est le premier spécialiste français de l’écoute client : Etudes satisfaction & fidélité - Etudes à chaud et Feedback client - Impact économique de l’Expérience client - Retraitement d’enquêtes et de données existantes pour mieux les valoriser… Pour un premier contact, cliquez ICI

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*