Les faux avis consommateurs vont se multiplier dans les 3 ans !

Les faux avis consommateurs vont se multiplier dans les 3 ans !

Si vous trouvez qu’il y a déjà beaucoup de faux avis ou de faux commentaires sur le web, mauvaise nouvelle : ce n’est que le début !

L’institut Gartner prévoit en effet que d’ici deux à trois ans, 10 à 15 % des avis en ligne seront directement payés par les entreprises.
Les vrais avis « certifiés ou contrôlés », un nouveau marché  !
En Angleterre, le monde de l’édition vient d’être troublé par la récente révélation de John Locke qui reconnait avoir acheté des critiques
d’Amazon pour assurer la promotion de son livre  « Sock Puppet »  afin de créer un buzz en ligne autour de son livre.
UK thriller author Stephen Leather’s admission that he created fake accounts to review his own books has led to a storm of controversy over bad author behavior and “sock puppet” reviews. Here’s what’s happened so far and how bad author behavior might be fixed.
Ce cafouillage intervient après des mois de publication de rapports en Angleterre sur des avis et commentaires « trop beaux pour être vrais » de restaurant sur le site  Yelp et sur quelques autres sites d’avis en ligne.
Ce n’est que le début, selon le cabinet Gartner, qui prévoit de plus en plus de commentaires en ligne rédigés par les entreprises dans les prochaines années.
Les entreprises cherchent à profiter du temps passé sur le web et sur les sites d’avis, il n’est donc pas surprenant qu’elles cherchent à orienter favorablement la perception des consommateurs.
Après la Publicité, les avis consommateurs deviennent un nouveau média.
Gartner pense qu’il va falloir développer la surveillance des avis consommateurs et contrôle les risque liés à la diffamation de leurs produits et services sur le web. Les entreprises devront mettre en place des politiques pour les surveiller et les supprimer.
Cela va donner lieu au développement de sociétés spécialisées dans la défense de la «e réputation» des entreprises.
Lire tous les papiers de ce blog (24 à ce jour) qui parlent d’avis consommateurs
print

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*