Carte de fidélité : carton, à puce, ou smartphone ?

Carte de fidélité : carton, à puce, ou smartphone ?

Si la carte de fidélité en carton offre l’avantage de la simplicité, celle-ci a un énorme défaut : elle ne permet pas de constituer une
base de données ni de tracer le passage des clients.

Les enseignes passent alors à côté de la principale raison d’être d’un programme de fidélité, à savoir la connaissance client et la
possibilité de le contacter et de mettre en place des animations !
La carte de fidélité clients : pour connaitre, suivre et agir !

La carte plastique permet de profiter de ces fonctionnalités : carte à puce classique, à piste, à code-barre, d’une carte sans-contact NFC (Near Field Communication) la carte s’adapte à l’équipement du commerçant selon qu’il souhaite utiliser son TPE (Terminal de Paiement Électronique) ou simplement un ordinateur connecté à internet.
L’émergence des smartphones permet de simplifier pour le client l’usage de la fidélité : fini les nombreuses cartes dans le portefeuille, celles-ci sont dématérialisées dans le téléphone.
Pour les marques l’intérêt est d’offrir une nouvelle interactivité via l’écran, mais aussi de toucher une clientèle plus jeune !
Lire l’article de Sébastien Larsonneur ResponsableMarketing CEV paru sur le Cercle des Echos.fr pour aborder les 7 autres sujets de son papier :
  1. Carte gratuite ou payante ?
  2. Quelle récompense ?
  3. Quelles animations ?
  4. Quelle validité ?
  5. Comment remettre la carte ?
  6. Quelles informations demander ?
  7. Mesurer le retour sur investissement !

 

Imprimer cet article

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*