Satisfaction clients sur le Web

Satisfaction clients sur le Web
Leader européen de la solution multicanal de gestion des interactions clients, Eptica, publie avec Nexstage, une étude sur la capacité des entreprises à apporter des réponses simples aux questions récurrentes de leurs clients sur leur site web.

« Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel d’écouter la voix du client pour comprendre ce dont il a besoin et améliorer son expérience d’achat si on veut le fidéliser » Olivier Njamfa, CEO d’Eptica

Encore beaucoup de progrès pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants

 Eptica tire trois principaux enseignements des résultats : 
  1. la maturité des investissements consacrés à l‘e-mail pour gérer la relation client
  2. l’importance croissante des autres canaux et en particulier des réseaux sociaux qui représentent de plus en plus un canal d’interaction entre les entreprises et leurs clients
  3.  la nécessité d’améliorer la qualité des réponses face à des consommateurs toujours plus exigeants.
Relation par mail, du mieux…

58 % des entreprises offrent à leurs clients la possibilité de les contacter par mail.
Eptica et Nexstage ont ainsi envoyé dix questions à des entreprises françaises, leaders dans leur secteur.
Ces questions ont notamment porté sur les fonctionnalités du site web, les moyens de consulter son compte 
en ligne, les possibilités offertes aux clients de modifier leur profil en ligne…
·         Taux de réponse de 85 % contre seulement 51 % en 2009.
·         Plus de la moitié des réponses pertinentes.
·         Les délais de réponse en amélioration constante depuis trois ans.
·         Plus de la moitié ont envoyé un accusé de réception contre 40 % en 2009.
·         30 % des réponses sont parvenues en moins de 6 heures tandis que 20 % ont répondu en plus de 48 heures. Mais seulement 38 % des réponses étaient pertinentes…
Les entreprises privilégient d’autres canaux pour gérer la relation client sur Internet :
  1. 87 % affichent sur leur site un numéro de téléphone du service client
  2. 76 % des pages FAQ (Foire Aux Questions) statiques.
D’autres outils progressent :
  • les moteurs de recherche par mots-clés (85 % en 2011 contre 36 % en 2010),
  • les espaces de self-service dynamique en ligne (21 % contre 11 %),
  • l’agent virtuel (8 % contre 7 %),
  • le tchat (6 %) qui reste le canal le moins utilisé.
Montée des médias sociaux 

2011 sera l’émergence des médias sociaux comme canal de relation client. 
« Aujourd’hui encore marginal, ce canal va être amené à se développer à l’horizon de 3 à 5 ans. Il représentera une part significative des volumes et deviendra essentiel à la qualité globale de la relation » , prédit Laurent Deslandes, directeur associé de Nexstage qui a collaboré à cette étude.
  • 52 sites sur les 100 étudiés proposent un lien vers leur page Facebook.
  • 43 vers leur compte Twitter.
Les secteurs de la mode et des télécommunications sont les plus en avance.
L’étude conclut que les entreprises ont encore beaucoup de progrès à accomplir pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants qui utilisent différents canaux pour s‘informer avant d’acheter.
Les entreprises doivent donc veiller à la qualité de la relation client quel que soit le mode de communication choisi.
Eptica met en garde les entreprises : 

Une expérience négative sur le site web a des impacts dommageables et durables sur l’image de la marque.

Christian BARBARAY http://www.init-marketing.fr
 ——————————————————————————–
Imprimer cet article
Christian Barbaray

Christian Barbaray

Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients.
Me contacter
Christian Barbaray
Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients. Me contacter

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*