La valeur de la fidélité clients

La valeur de la fidélité clients

Infidélité des clients, banalisation des produits, importance du relationnel, prise de pouvoir du consom’acteur, comment construire relation durable avec ses clients ?

Certains secteurs, comme les télécommunications, connaissent des taux de résiliation allant jusqu’à 20 %, c’est ce que l’on appelle le «churn», contraction des termes anglais «change» et «turn».

Un mal à combattre car, si la conquête est tentante, elle est coûteuse, alors que la fidélisation peut s’avérer rentable.
Les 6 règles d’une bonne politique de fidélisation !
  1. Une fidélisation nécessaire et moins chère
  2. L’empowerment du consommateur
  3. A chacun son type de fidélisation
  4. Une stratégie intégrée au service client
  5.  Les nouvelles technologies pour une meilleure connaissance du client
  6. Une oreille attentive pour garder le contact
Un article du nouvel économiste de Mars 2010, toujours d’actualité

 ———————————————————————————–

Imprimer cet article
Christian Barbaray

Christian Barbaray

Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients.
Me contacter
Christian Barbaray
Ex PDG fondateur de la société INIT, une expérience des études marketing clients de plus de 30 ans. Un regard critique, parfois ironique mais toujours impliqué dans l'actualité de la satisfaction, fidélité & expérience clients. Me contacter

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*